Qu’est-ce que l’intelligence artificielle (IA) ?


Qu’est-ce que l’intelligence artificielle (IA) ?

L’intelligence artificielle (IA) fait référence à des systèmes informatiques de haut niveau, capables de reproduire certaines caractéristiques de l’intelligence humaine.  

Les IA actuelles sont bien loin d’imiter, et encore moins de recréer, l’intelligence humaine. Pour l’instant, elles parviennent à compléter des tâches cognitives bien spécifiques.  

Cet article s’inscrit dans une série sur l'intelligence artificielle et ses applications pour le droit d'auteur et la propriété intellectuelle (PI). 

 

Apprentissage profond

Les programmeurs d’IA utilisent différentes méthodes pour que leurs machines puissent faire quelque chose comme « apprendre et s’améliorer ».  

La première méthode d’acquisition de compétences des IA, et la plus commune, est l’apprentissage profond (de Deep Learning en anglais).  

Ce mode de formation requiert qu’on programme l’IA pour qu’elle puisse lire, comparer et analyser de grandes quantités de données, en reconnaitre les motifs (ou patterns) qui s’en dégagent, en vue de « créer » de nouveaux éléments.  

 

DeepBlue etc.

Une IA célèbre DeepBlue est parvenue à battre le champion du monde des échecs, Garry Kasparov, en 1997.  

À l’instar de DeepBlue, certaines IA vont analyser tous les coups possibles dans un jeu qui comportent des règles précises. D’autres vont accéder à une vaste banque de poèmes pour apprendre comment « devrait » être rédigé un poème.  

De cette manière, les IA peuvent atteindre des résultats impressionnants dans leur domaine niche.  

 

Systèmes experts

Un mode d’apprentissage moins commun d’intelligence artificielle est celui des systèmes experts.  

L’objectif des programmeurs est ici de recréer le mode de raisonnement d’une experte ou d'un expert dans un secteur d’activité comme la médecine ou l’ingénierie forestière.  

À partir d'une structure de raisonnement logique, l’IA pourra tenter de résoudre des problèmes liés au domaine en question, et qui sait, peut-être même inventer quelque chose. 

Watson, l’IA développée par IBM, utilise des banques de données de symptômes médicaux pour créer des diagnostics plus précis que ceux de médecins humains. Pour ce faire, elle apprend un mode de réflexion qui tente d’imiter celui des médecins.  

 

Quels liens entre IA et PI ?  

L’intelligence artificielle s’immisce déjà dans le domaine de la propriété intellectuelle :  

  • Elle peut elle-même être l’objet d’une protection par droit d’auteur ou par brevets 
  • Elle peut créer des œuvres protégées par droit d’auteur ou des objets protégés par brevets 
  • Elle assiste des autrices, des auteurs, des artistes, des inventrices et des inventeurs dans leur processus créatif 
  • Elle peut faire valoir les droits des œuvres protégées par droit d’auteur, en détectant la contrefaçon par exemple

 

Lire aussi : 

  1. Intelligence artificielle et création

Abonnez-vous à notre infolettre et poursuivez votre exploration du droit d’auteur et de la propriété intellectuelle