Rapport sur la souveraineté culturelle du Québec, Copibec sollicite l’aide du gouvernement québécois pour protéger les droits des créateurs


Rapport sur la souveraineté culturelle du Québec, Copibec sollicite l’aide du gouvernement québécois pour protéger les droits des créateurs


MONTRÉAL,
1er février 2024
Copibec, dans une démarche proactive soutenue par le Rapport sur la souveraineté culturelle du Québec à l'ère numérique, sollicite l'aval du gouvernement québécois pour des améliorations législatives à la loi canadienne sur le droit d'auteur. Ces demandes, portées par Copibec depuis plusieurs années, trouvent un écho favorable dans les propositions audacieuses du rapport commandé par le ministre de la Culture et des Communications du Québec, Mathieu Lacombe, qui préconisent une collaboration étroite avec le gouvernement fédéral et un ajustement législatif adapté aux enjeux numériques contemporains. 

« Ce rapport confirme l'importance de nos efforts en matière de révision de laLoi sur le droit d’auteur. Nous sommes encouragés de voir ce rapport renforcer nos revendications. Cette reconnaissance est cruciale alors que nous continuons à plaider pour des changements législatifs essentiels au niveau fédéral. » 

— Christian Laforce, directeur général de Copibec 

En outre, le rapport encourage vivement l'élargissement des relations internationales. À ce titre, le Congrès de l'IFFRO (International Federation of Reproduction Rights Organisation), un événement d'envergure internationale rassemblant 150 membres de 85 pays, marquera non seulement un siècle depuis l'entrée en vigueur de la loi canadienne sur le droit d'auteur, mais marquera également un tournant stratégique face aux défis et opportunités à l'ère de l'intelligence artificielle.Ce congrès qui se déroulera à Québec en octobre 2024 sera une occasion privilégiée pourCopibec afin d'engager des dialogues fructueux avec des acteurs internationaux, de renforcer ses alliances et de valoriser la culture québécoise à l'échelle globale. 

Copibec persévère dans la défense des intérêts descréateurs, soulignant l'importance cruciale d'une gestion judicieuse des droits d'auteur pour la préservation et la valorisation de la diversité culturelle dans l'univers numérique. 

 

À propos de Copibec 

Copibec est une entreprise d’économie sociale à but non-lucratif spécialisée en gestion des droits d’auteur. Elle représente plus de 30 000 autrices et auteurs, et 1 300 maisons d’édition. Elle offre aux utilisatrices et aux utilisateurs de matériel protégé par le droit d’auteur des solutions simples et adaptées à leurs besoins. À l’échelle internationale, la société de gestion collective a conclu des ententes avec plus de 33 sociétés étrangères afin d’inclure les livres, journaux et revues de ces pays à son répertoire. Elle compte parmi ses membres l’UNEQ, l’ANEL, le RAAV, l’AJIQ, la FPQJ, la SODEP, les Quotidiens du Québec et les Hebdos du Québec.   

-30- 

Source : 

Maryse Beaulieu 
514 288‑1664 
[email protected]