Comment inscrire les références bibliographiques des citations


« Une citation est la reproduction d'un court extrait d'un propos ou d'un écrit antérieur dans la rédaction d'un texte (...) »

Wikipédia

Vous trouverez dans cet article pourquoi, quand et comment citer ses sources, les éléments d’une référence bibliographique standard, des modèles et même un générateur automatique de références.

Pourquoi citer ses sources ?

Inclure des citations donne de la crédibilité au contenu, aide à briser la monotonie visuelle du texte et offre aux lectrices et lecteurs des sources externes pour approfondir leur exploration sur les sujets traités.

De plus, les citations permettent de tirer profit de ses propres efforts de recherche. On garde ainsi une trace de la source d’informations clés, qu’on pourra retrouver sans difficulté, à même le corps des articles publiés.

Du moment que leurs sources sont dignes de confiance, les citations apportent de la valeur au texte.

C’est aussi une façon élégante de reconnaître les créatrices et créateurs qui partagent leurs idées. Grâce aux références, on signale ainsi aux lectrices et lecteurs qu’on n’a pas simplement plagié, en copiant-collant des bouts de textes écrits par d’autres.

Rendre à César ce qui appartient à César

Les références répondent à la nécessité éthique et légale de reconnaître à l’autrice ou à l’auteur la paternité de son œuvre.  

La Loi sur le droit d’auteur garantit des droits patrimoniaux aux créatrices et créateurs ainsi que des droits moraux, dont le droit d’attribution.  

Ce droit stipule que l’autrice ou l’auteur détient le droit de revendiquer la création de son œuvre, c’est-à-dire de voir son nom associé à celle-ci, notamment par l’indication des références bibliographiques. 

Une question légale

La Loi sur le droit d’auteur prévoie une exception d'utilisation équitable* qui permet d’utiliser des citations à toutes sortes de fins éducation, recherche, compte-rendu, critique, communication de nouvelles.  

Toutefois, la Loi impose que la source de l'œuvre soit mentionnée. C’est le strict minimum. 

En fait, il est toujours préférable d’obtenir une autorisation, et ce même si vous indiquez la source. 

*Utilisation équitable 

Attention ! L'utilisation équitable est une notion complexe, non quantifiable, qui demande un processus d'analyse au cas par cas en fonction des circonstances. Elle ne peut donc pas se traduire en une politique uniforme. 

Quand citer ?

Il revient de citer ses sources... 

« Lorsque l’on : 

  • Cite un auteur en rapportant mot à mot ce qu’il a dit ou écrit (copier-coller) 

  • Met dans ses propres mots ce que quelqu’un d’autre a dit ou écrit (paraphrase) 

  • Traduit soi-même un extrait dans une autre langue 

  • Intègre des photographies, des images, des données, des graphiques… dans un document » 

    —  Université du Québec à Chicoutimi, Bibliothèque et Archives, Pourquoi citer ses sources 

Anatomie d’une référence bibliographique

Une référence bibliographique complète inclut les éléments suivants : 

  • Nom de l’auteur 

  • Titre du document 

  • Maison d'édition

  • Lieu et année de publication 

  • Numéros des pages reproduites 

Citations au style APA

Il existe plusieurs styles de référence bibliographique.  

Pour celles et ceux qui suivent des cours au cégep ou à l’universitéilpeuvent bien sûr se référer aux normes de leur faculté ou de leur établissement d’enseignement pour s’y conformer. 

En cherchant les meilleures pratiques pour créer les références qui accompagnent les citations, on trouve le style APA. 

Il s’agit d’un des standards en la matière, qui s'adressent autant aux étudiantes et étudiants qu’aux professionnels pour les aider à rédiger des citations de façon uniforme. 

« Le style APA est un format éditorial défini par l'Association américaine de psychologie pour les publications et écrits scientifiques, dans les domaines des sciences humaines et des sciences du comportement. » 

— Wikipédia, APA style 

L’Université de Montréal fournit un guide en français pour créer des citations au style APA. 

Exemples de références bibliographiques

Les éléments qui composent la formule d’une référence bibliographique peuvent varier selon le type de document cité 

En voici des exemples, tirés dGuide de présentation des mémoires et des thèses de l’Université du Québec à Montréal : 

Article de journal imprimé 

Auzanneau, M. (2001, 22 mars). Sur le divan virtuelL'Express, p. 12. 

Livre imprimé 

Le May, D., Goudau, D. et Pelletier, M.-L. (2008). La recherche documentaire en droit (6e éd.). Montréal : Wilson et Lafleur. 

Livre numérique  

Wautelet, M. (2001). Sciences, technologie et société : questions et réponses pour les cours en science. Bruxelles : De boeck et Larcier. Récupéré de http://books.google.com  

DVD 

Chandès, H.(prod.), Charles, D. et Ujica, A. (1999). 1 monde réel [DVD]. Arles : Actes Sud. 

Générateur de références

L’association internationale d’éditeurs Scribbr offre gratuitement son générateur de citation APA.  

L’outil permet de créer des citations (en anglais) selon le type de source ; notamment, les sites web, les articles de journaux, les livres, les rapports et les images.